Clicky

Projet de recyclage – Kokozenn

Projet de recyclage

0 commentaires

Au début de l'été, nous avions un projet en tête qui allait révolutionner "l'après" de nos collectes de déchets. En effet, nous ramassions des déchets sur les plages mais à part les trier et les envoyer à la déchèterie, nous ne faisions rien d'autre et c'est bien ça qui nous embêtait. Nous voulions trouver une solution pour recycler les déchets et après de nombreuses heures de réflexion et de recherche, ça a fait tilt ! Nous allions recycler nos déchets plastiques et en faire des bracelets !

Valentin, toujours en quête d'un nouveau challenge, a eu l'idée de faire fondre ce plastique ramassé sur les plages afin de créer un médaillon. Pour le bracelet, c'est une autre paire de manche mais le destin nous a en quelque sorte sourit ! A la fin du mois de mai, le gardien de l'île Milliau à Trébeurden nous a averti qu'il y avait un filet de chalut bloqué sur la côte depuis quelques années et qu'il aimerait le retirer de cette belle côte sauvage. Nous y avons vu une opportunité pour le nouveau projet puisque la corde était le matériau que nous recherchions afin de fabriquer le bracelet en lui-même. Nous avons donc passé plusieurs semaines à démêler et retirer ce filet de la côte afin de le ramener dans les locaux Kokozenn. 

Nous avions donc notre filet, les déchets nous les trouvions sur la plage lors de nos collectes, il ne manquait plus que les machines pour pouvoir démarrer notre projet recyclage ! C'est grâce à la communauté Precious Plastic que nous avons pu avancer sur ce point et créer nous-même nos propres machines à base de matériaux recyclés. Toutes les machines qui ont vu le jour ont été réalisées à base de matériaux de récupération et ont été assemblées à Trébeurden dans les Côtes d'Armor. Il faut savoir qu'il y a eu 3 à 4 versions différentes de chaque machine car nous les faisions évoluer au fur et à mesure que nous les utilisions. 

Voici ci-dessous, en détail, tout le processus de recyclage pour l'élaboration de notre bracelet des océans 100% recyclés. Ce processus intervient suite à une ou plusieurs collectes de déchets réalisées sur les plages bretonnes.

La première machine qui a été créée est la machine à corder. C'est celle qui nous permet de détoronner le filet et d'en faire des bracelets. L'état dans lequel le filet se trouvait lorsque nous l'avons ramassé ne nous permettait pas de faire des bracelets. Il a donc fallu trouver une alternative pour pouvoir l'utiliser en recréant des cordes à partir de celui-ci. Avant tout chose, nous avons lavé le filet à grandes eaux pour lui enlever toutes les impuretés. Il fallait ensuite séparer tous les fils les uns des autres, les laver un à un au savon de Marseille de la savonnerie du Fer à Cheval, les assembler au moyen de petits noeuds pour ensuite en faire des bobines. Ces dernières serviront alors à recréer des bracelets. 

Pour la création du médaillon, la partie la plus complexe, il y a plusieurs étapes. Il faut tout d'abord créer le moule avec le palmier Kokozenn qui permettra de sortir ce fameux médaillon. Les premiers moules ont été crées avec du silicone et de la maïzena. Une fois les moules opérationnels, il faut laver le plastique ramassé sur les plages et le découper en petits bouts afin qu'il fonde plus facilement. Nous avons d'abord utilisé un four classique pour faire fondre le plastique. Ce dernier doit fondre à une certaine température et est ensuite inséré dans le moule en appliquant une forte pression pour que le médaillon soit lisse et uniforme. Il faut ensuite poncer les bords du médaillon grâce à une ponceuse à bande afin que le tout soit bien rond et lisse. 

Nous arrivons à l'étape finale ou il faut assembler le médaillon avec le bracelet. Pour cela, nous faisons deux trous à chaque extrémité du médaillon afin d'y glisser la corde. Nous réalisons ensuite deux noeuds de bosse de part et d'autre pour pouvoir adapter la taille du bracelet à celui du poignet. On coupe, on chauffe les extrémités pour que le bracelet ne s'effiloche pas et voilà ! Un bracelet des océans à base de déchets 100% recyclés ! Un dernier lavage du bracelet est réalisé et une dernière vérification sera nécessaire avant de le mettre dans une pochette en lin naturel tamponnée par nos soins pour pouvoir enfin le confier à la poste ! C'est ainsi que nos petits bracelets prennent leur envol ! 

Laissez un commentaire

Tous les commentaires sont vérifiés avant d'être publiés
"Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique."
You have successfully subscribed!